lundi 29 mars 2010

Bon vent et belle vie









Je les avais installées toutes les quatre, bien serrées, sur le panier à ouvrages derrière ma machine. L'une après l'autre, j'avais cherché les traits du visage, l'arrondi des joues et la place de la bouche, le contours des yeux et l'implantation de la chevelure. L'une après l'autre avait rejoint son petit promontoire, nue d'abord, en attendant que je choisisse la tenue qu'il fallait. J'avais pris l'habitude de me sentir observée et, en cédant au machinal, je leur lançais des regards réguliers, allant des yeux bleus aux noisettes en passant par les plus foncés qui, décidément, me rappelaient la frimousse de la petite à laquelle la poupée devait ressembler.
Les enfants avaient fait connaissance. Ils savaient mieux que moi que Violette était cette petite brune habillée de pois sur fond framboise et que Thaïs aurait la petite blonde habillée de bleu pour son anniversaire. Je crois avoir un peu traîné sur la fin des préparatifs. Je ne sentais que trop ce partage entre ce qui était convenu et ce que j'osais m'avouer : je m'étais attachée à ces petites poupées faites de rien ou de pas grand chose, d'un peu de jersey de coton et de pure laine vierge, de beaucoup de temps et autant de doutes. J'avais bien souvent eu peur de cette confiance qu'on m'accordait, moi qui ne vois que les défauts, et j'ai failli reculer face au devoir à accomplir. J'ai retrouvé cette angoisse de la copie à rendre et mon envie de céder à l'appel du chemin de traverse pour faire l'école buissonnière. Et puis, sur ma lancée, j'en ai ajouté deux à la petite, toute petite collection, deux poupées qui deviendront des cadeaux d'anniversaire pour mes propres filles, n'ayant pu résister à la déclaration de désir prononcée par celle qui va faire son entrée dans l'âge de raison, celle qui m'avait entendue frémir et soupirer, douter et remettre dix fois sur le métier cet ouvrage à tisser finement. "Ma pauvre maman, quand je pense que tu n'as même pas le temps de coudre des poupées pour TES filles"... J'ai regardé Églantine et Capucine, les toutes premières petites chiffonnées à qui j'avais donné un semblant d'âme et j'ai vu les progrès de mes mains. Il y a encore des détails à affiner, des techniques à peaufiner, et c'est sans doute cela qui me pousse et m'aspire, ce sentiment d'avoir encore à apprendre avant de pouvoir dire que je sais, cet élan qui cherche à faire naître du beau dans un morceau de rien...
Elles sont parties et ne reviendront pas. L'une après l'autre, je les ai glissées dans une boîte, après les avoir regardées une dernière fois avec un mélange de soulagement et de frisson. J'ai croisé leurs jambes, installé leurs bras et déposer une feuille de soie, un peu de moi, avant de poser le couvercle et de le coller généreusement pour assurer leur sécurité. J'ai empilé les boîtes, les unes au-dessus des autres et je suis partie avec ma toute petite qui avait une dernière fois récité les prénoms, des poupées ou des fillettes qui les découvriraient bientôt. J'ai regardé bêtement le mur derrière ma machine et je l'ai trouvé bien nu. Il me faudra m'habituer, elles ne sont plus là pour m'observer avec leur air doux et bienveillant... Pourvu qu'elles fassent de beaux rêves là où on les attend.

25 commentaires:

Elolili a dit…

Je suis sûre que ces merveilles seront bien accueillies... Beau travail Miss Colchique ;-))))

Lesdeuxmoiselles a dit…

Elles sont très jolies, et tu as encore réussi ton coup (tu sais, celui que tu essaies souvent de faire, me serrer le coeur et me mettre les larmes aux yeux, à moi le coeur de pierre...). Je leur souhaite aussi un très beau voyage, et une aussi belle vie que Madeleine et Marguerite qui ont l'air très heureuses !

madame Dé a dit…

Elles sont... ma-gni-fiques!!! Vraiment vraiment!

Anne a dit…

merci la colchique....afhk

Isa de G a dit…

Superbes.

Lady Liberty a dit…

Elles sont toutes superbes et on sent qu'elles ont un petit suplément d'âme insufflé par celle qui les confectionne..avec tendresse !

uneetoilemadit a dit…

Superbes photos de non moins jolies poupées.. bravo ! Elles sont super mignonnes avec une petite mention à Violette (la robe framboise...).

Anonyme a dit…

Elles sont splendides! Il s'en dégage une sensation de douceur! Bonne journée;
Rozenn

Sandrine a dit…

Bravo ! Elles sont vraiment très réussies. On se demande bien où tu réussis à voir des détails à peaufiner !
Si les regards te manquent quand tu travailles, tu peux essayer d'asseoir tes 4 enfants sur le panier à ouvrages ... mais ça sera surement moins silencieux.

Anonyme a dit…

Elles sont tellement belles tes poupées....j'imagine sans problème les sourires fleurirent sur les visages des petites filles qui vont vite les adopter!...

Fanny

corinne a dit…

tu vas encore faire des heureuses avec ces superbes demoiselles! il ne leur manque que la parole!
Bon voyage

Maman Champignon a dit…

En effet, y'a du boulot sur ces demoiselles ! Et quelle belle brochette ça donne ! Bravo !

Emmanuelle a dit…

Merci encore et j'ai hâte de voir le sourire de ma puce pour ses 3 ans dans quelques mois qd elle vas la découvrir (si je ne craque pas de lui donner avant...)

Cath a dit…

Magnifique travail Dame Colchique !!
Tu vas faire des heureuses !!...c'est beau de rendre des petites filles heureuses ;)...tu vois, tu es une fée ;)...(j'suis certaine que cela va te plaire que je te "traite" de fée lol lol lol)

Souriceau a dit…

Elles sont superbes, je suis vraiment admirative devant ce travail. Et tu vas peut-être me trouver curieuse mais sur la photo, je trouve qu'elles ont chacune leur personnalité.

Samantha a dit…

Elles sont maginifiques; J'aime particulièrement leur couleur de peau très délicate.

silo a dit…

tu y as mis tout ton coeur, les petites mamans vont être super heureuses!

ArthuretCeleste a dit…

Je t'admire, bravo ! ça vient une production en série on dirait ;-)

Alix et Marc a dit…

C'est une part de soi-même qui s'en va, n'est-ce pas? Mais tellement de plaisir !

LOUADELIAS a dit…

Il va sûrement y avoir des petits frères ou des petites soeurs sur le mur.... Ce qu'elles sont belles !
Bises,
Alexandra

Anonyme a dit…

je vous avais dit que je ne laissais pas de commentaire, par mail, mais là chapeau!!! je ne peux pas m'en empêcher!!! colchique vous allez sauter une classe avec les triples félicitations et le prix d'excellence.
FB

tournicote a dit…

wouah on en prend plein les yeux !!!!! tu as fait des merveilles....le visage de chaque poupée est parfait, quelle délicatesse ! nul doute que ces poupées seront très bien accueillies par leur nouvelle maman..tu vas faire des heureuses !

claicile a dit…

et bien ........ je reste sans voix devant tant de progrès accomplis ..... ces poupées là frisent la perfection !
je t'admire de tant de travail , de tant de finesse, d'avoir pu les laisser partir aussi,

Cath a dit…

Pfffuuufff que c'est difficile de faire 2 yeux identiques !!!
Je suis en train de regarder attentivement le regard de tes demoiselles.....

En plus à chaque foi, le jersey s'abime.....allez, je vais y arriver...ça fait quand même 3 fois que je démonte le second œil lol lol lol...l'oeil gauche n'est pas mon ami lol lol lol lol

Unknown a dit…

Elles sont si belles....