dimanche 28 mars 2010

Fête des gosses !


Il était une fois une petite fille qui ne cherchait jamais sa maman parce qu'elle savait toujours où la trouver, entendant le ronronnement de la machine à coudre depuis n'importe quelle pièce de la maison. Elle venait souvent regarder les tissus, ramasser les petites chutes qu'elle enroulait sur son doigt ou qu'elle transformait en ruban pour ses poupées, en bandages pour ses ours, en serviettes pour sa dînette. Elle interrogeait régulièrement sa maman sur ce qu'elle faisait, curieuse de savoir si c'était pour une petite fille qu'elle connaissait. Elle ne comprenait pas comment il était possible de coudre pour un enfant dont on ignore le prénom, dont on ne sait que le tour de taille et la hauteur... Elle donnait souvent son avis sur le choix des tissus, émettant des désirs précis sur ce qui lui ferait plaisir. Toujours, la maman lui répondait "bientôt, je coudrai pour toi", avec la conscience qu'il s'agissait d'une promesse à tenir, absolument. Et puis un jour, cette maman a décidé que le Bientôt était enfin arrivé, que le dimanche devait être une journée consacrée aux envies des enfants, ceux dont elle connaît les prénoms et les traits de caractère bien mieux que les mensurations. Alors, avec sa petite fille, elle a ouvert le grand tiroir aux cent tissus et elles ont choisi ensemble celui qui habillerait ces vacances au soleil qui approchent à grands pas. La maman a couché sa petite pour la sieste en lui chuchotant qu'au réveil, sa tenue serait prête. Elle a prié pour que le sommeil de sa douce dure au moins l'heure et demie habituelle et puis elle s'est mise au travail en souriant à l'idée de la surprise qu'elle préparait et qui réjouirait celle qui avait su se montrer si patiente et jamais jalouse.

Elle cousait le petit ruban mauve quand elle a entendu la porte de la chambre du fond grincer à l'ouverture. Elle a vu sa petite fille arriver, les cheveux dans les yeux, l'air encore tout embrumé de sommeil. Alors, ne pouvant patienter plus longtemps, elle a déplié l'ouvrage pour voir exploser la joie de celle qui avait peut-être oublié dans un coin de ses rêves la promesse de sa maman. Et c'est à ce moment précis que le cher petit ange s'est mis à bouder en lançant les bras croisés : "je voulais une juuuuupe !".
La maman, qui n'en était pas à sa première petite fille, ne montra aucune déception. Elle replia délicatement la robe (que l'aînée trouvait bien plus belle que celle qui lui était destinée, forcément !) et annonça que ce n'était pas grave, qu'elle monterait au huitième étage pour l'offrir à une des croquettes coquettes qu'elle aime beaucoup... que même, elle en ferait une deuxième identique pour qu'il n'y ait pas de jalouse...
A ces mots, la coquine a changé d'avis. Elle a regardé la robe de plus près, jubilant sans doute de la préférence de sa soeur, a déclaré qu'elle avait fait une bonne blague, l'a essayée et s'est mise à son habituel "contrôle qualité", examinant les poches, à droite puis à gauche, et la capacité de "tournage" qui fait d'une robe une jolie robe, trouvant que finalement, elle était très réussie et offrant un grand Merci à sa maman qui se dit qu'après tout, il était presque plus gratifiant de ne pas assister aux réactions de celles pour qui elle cousait !












Tuto de la robe bain de soleil ICI
et Papillons LA

17 commentaires:

Emmanuelle a dit…

Bellissima..
Xx

Anonyme a dit…

Comme toujours canon! Il faut que je te tel demain....une super bourde à te raconter...et tu n'y es pas étrangère!!!! Ah ah ta curiosité est aiguisée!!!

Anonyme a dit…

J'ai oublié de signer....Fanny!

Christelle a dit…

Chanceuse petite-fille d'avoir une maman avec un si joli talent.

C'est superbe comme toujours.

Ariane a dit…

Oh ce geste de retirer les cheveux du visage... toute la féminité du monde ! Et bien bon courage pour la suite des événements ! Va falloir décourager la meute des poursuivants !

Anonyme a dit…

biquette petite ingrate !!
j'ai un patron d'un jupette qui tourne... j'ai du mettre pas loin de 2h1/2 mais toi, tu devrais mettre a peine une heure !
bonne semaine ! afhk

Dorémi a dit…

Et dire que maintenant il va lui falloir attendre avant de pouvoir la porter :D

Colchique a dit…

Non non, elle ne va pas attendre très longtemps... encore 20 jours et le soleil sera tout à elle...

Anonyme a dit…

Comme elles sont belles toutes les deux, fillette et robette vont si bien ensemble !
Blanche.

Maman Champignon a dit…

tu pars où dans 20 jours, veinarde ?
jolie robette et jolie coquine !

Dorémi a dit…

Mais vingt jours c'est une éternité, à trois ans :-)

telle a dit…

oh oh oh ce qu'elle a grandi cette demoiselle. J'en suis frappée.

Elle vérifie vraiment les raccords des poches ou juste si la jupe tourne (rassure-moi !) ??

Colchique a dit…

faudra que je lui demande ce qu'elle vérifie ! m'est avis qu'elle ne me ratera pas cette coquine dans quelques années ! ;)
et si elle met à profit tout ce qu'elle a observé depuis ses premiers mois, on pourra faire des concours !

Elolili a dit…

Une robe qui tourne : je pense que c'est LE critère pour une robe réussie quand on a une fille à habiller !
Elle est bien jolie Miss A. dans sa robe bain de soleil !
Vivement les vacances à la fin avril pour la porter dehors alors...

Souriceau a dit…

Elle a une sacrée bouille de fripouille ta fille! La robe est bien jolie.

Fabie a dit…

Bravo pour cette jolie robe et merci pour le tuto ! très sympa.
A bientôt

LOUADELIAS a dit…

Sale gosse... C'est qui sa mère ?!!!
Bises,
Alexandra