jeudi 5 août 2010

Petite personne


Elle est restée seule pendant plusieurs mois, sombrant même dans l'oubli total et me laissant la surprise de la retrouver sous le sac de laine vierge. Les autres s'en étaient allées découvrir leur vie et se faire adopter, s'imprégnant malgré elles de l'odeur de leur nouvelle maison. J'avais réussi à m'en séparer avec cet étonnement enfantin de l'oeuvre accomplie et dont je ne me lasse pas parce que la magie se répète chaque fois que mes mains donnent vie à ce qui n'était que matières à assembler.
J'avais oublié ce corps de poupée, gardée pourtant sciemment et précieusement au fond du carton de fournitures en pensant à cet anniversaire attendu depuis des mois. Adélie avait souhaité avoir une autre poupée, une blonde cette fois-ci, qu'elle pourrait coucher dans le berceau avec Eglantine. J'avais commandé la laine mohair, dans une teinte un peu plus soutenue que celle destinée à la poupée d'Ondine et j'avais été séduite par cette promesse de chevelure lumineuse. Il lui était arrivé de parler de cette poupée à venir et de changer d'avis sur la couleur des yeux et des tresses et je n'avais pas voulu entraver ses rêves encore flous. Je savais que, le moment venu, je saurais la convaincre d'un choix qui serait en accord avec mes fournitures.
J'ai refusé quelques commandes, faute de temps et me suis réjouie de savoir ce petit corps inanimé et encore bien caché qui attendait son heure, juste avec un sourire aux lèvres.
Quand je l'ai sortie de son carton, j'ai redécouvert l'arrondi de son visage et sa petite bouche brodée. J'ai ajouté un peu de laine pour accentuer ses joues que je voulais plus poupines et j'ai déroulé la laine toute douce qui deviendraient longues tresses. Mes mains ont retrouvé les gestes qu'elles n'avaient pas accomplis depuis plusieurs mois et j'ai vu le corps moelleux prendre vie doucement, le visage prendre forme, la poupée devenir elle. J'ai travaillé en cachette, pendant la sieste et une partie de la nuit, brodant les yeux bleus, dernière teinte évoquée avec le souhait.
Il fallait une tenue pour la jeune demoiselle, quelque chose de sobre qui aille avec le petit berceau blanc dans lequel elle sera couchée, quelque chose qui rappelle qu'elle n'a pas vraiment d'âge et qu'elle pourrait être un ange aussi bien qu'une poupée. J'ai retrouvé dans mes chutes un morceau de la culotte brodée de grand-mère qui était devenue petit pantalon et j'ai improvisé une robe légère avec un dos smocké pour qu'elle s'ajuste bien. Il n'était pas question que je me couche avant d'avoir pu l'admirer, habillée et coiffée, encore propre et les joues roses. Je l'ai tenue longtemps devant moi, arrangeant un peu ses cheveux, rectifiant les bretelles de sa robe, vérifiant son profil et le dessin de ses joues. J'ai vaporisé un peu du parfum d'Adélie sur cette petite poupée qui faisait tout doucement son entrée dans l'histoire après des mois d'attente et d'obscurité et puis je l'ai cachée, sous une pile de petites choses à faire dans le grand panier qu'aucune main à part les miennes ne vient fouiller. J'ai compté les jours qui nous séparent de la grande date, de ses quatre ans et de la découverte qui offrira un prénom à celle que je vais voir, de temps en temps mais toujours en cachette...




11 commentaires:

osteolala a dit…

Qu'elle est jolie!
Et un petit bonjour en passant.

Cécile P a dit…

Elle est magnifique !!!! J'ai envie de retomber en enfance et de la câliner. Quel merveilleux cadeau, une poupée fabriquée par Maman. Je n'ai pas encore osé. Je me contente de qqs vêtements.
Mais je suis en admiration totale devant ton travail et imagine déjà le bonheur de sa future petite maman ...
Bises d'ici

Anonyme a dit…

très très mignonne!! je la croquerais!
bravo à la créatrice...
F Réunion

bernie a dit…

elle est trop jolie! quel bonheur de pouvoir offrir un tel cadeau à sa petite fille! n'ayant pas ton talent, je me contente de celle faite par une autre, ( et qui au passage coûte la peau du dos, mais je suppose que le talent n'a pas de prix! et ton amour de maman encore moins. tu nous diras quel prénom la demoiselle lui a choisi

Au fil de l'eau... a dit…

Une poupée toute douce, si jolie
Adélie va pouvoir caliner...

Elolili a dit…

Quelle jolie poupée... Tu as de l'or dans les mains, Cécile !!!

Tiphaine a dit…

plein de douceur....amities...

Souriceau a dit…

Tu es vraiment très douée, elle est très réussie. JE ne suis pas toujours convaincue par les visages de ces poupées mais cette blondinette est parfaite. Adélie sera ravie...

Cath a dit…

Superbe !!
J'ai bien fait de défaire :D
Merci beaucoup.....

Cath a dit…

Je suis en train de m'inspirer ....mais c'est dingue...mes doigts ne font pas ce que je veux !!!!
J'espère que le résultat sera meilleur :D

Superbe la nouvelle présentation !!
Le titre...trop fort !!
Il est toujours privé ?

amelie a dit…

neraanje reviens voir avec plaisir cette frimousse qui m'inspire.
j'ai toutes les fournitures pour commencer
et je n'ose pas me lancer....
celle ci est très réussie ..
adorable
pour Noël c'est trop tard
peut-être pour son anniversaire
dans 2 mois........
félicitations pour ce blog qui ne se prend pas au sérieux.

bonnes fêtes
à tous
amelie